Voyage

Voyage à Bali, où aller et quoi éviter : PARTIE 1 & 2

Bali, ce qu’il faut voir, ou éviter.

En Septembre 2015 avec Mathieu on a décidé de se lancer dans notre premier gros voyage. On a choisi Bali pour sa diversité et son dépaysement. Il faut donc savoir qu’on avait jamais organisé ça. Alors cette fois-ci c’est moi qui vais vous donner mes conseils et astuces, pour aller visiter ce MAGNIFIQUE pays, dans les meilleures conditions.

Sachez tout d’abord, que les Balinais sont des gens adorables, qui vous recevrons comme des rois..

ETAPE 1: Quand partir ?

La période sèche est d’Avril à Octobre il est conseillé de partir à ce moment là, pour avoir les meilleurs temps. Sinon on se retrouve dans la saison des pluies et pour profiter de la plage c’est moyen. Nous voilà donc partis pour réserver notre séjour pour début septembre.

ETAPE 2: Le billet d’avion.

Je suis allée sur de nombreux blogs pour me renseigner où trouver le billet d’avion le moins cher. Pour nous ça a été sur SKYSCANNER. Petite astuces qu’il faut savoir, si vous papillonnez à chercher sur un seul et même ordi vos billets d’avion, il faut savoir que les sites vous repèrent et que d’un jour à l’autre votre billet peu augmenter de prix..Car ils captent votre intérêt, et donc font monter les prix. Le mieux est donc de repérer sur votre ordi principal et après avoir tout observé, vous allez réserver sur un ordinateur secondaire.
On a donc fini par trouver deux billets allé-retour pour : 1800€.

ETAPE 3: L’hôtel

Il faut commencer par se fixer un budget, c’est beaucoup plus facile, sinon on sait plus ou donner de la tête..
Nous avons réservé sur Booking, un Hotel situé à UBUD. C’est dans le centre de Bali au cœur de la jungle.
Nous avons réservé un budget très confortable pour l’hôtel pour 14 nuits à 2500€. C’est un gros budget mais ne vous faites pas peur il y a de magnifique hôtels pas cher. Bali est un pays ou les prix sont très bas. Nous on a voulu se faire plaisir.
On a pris le même hôtel pour tout le séjour, mais si je vous donne un conseil c’est d’en prendre plusieurs afin de bouger pour voir un maximum de choses. Nous on passait du coup beaucoup de temps dans les trajets ce qui était un peu dommage. Mais UBUD à faire c’est génial et très beau.
Pour ceux qui veulent savoir notre hôtel c’était : Villa Natura Resort and SPA à UBUD : http://www.naturaresortbali.com/
Je ne peux que vous le conseillez, si vous avez manqué nos photos allez sur mon article sur nos souvenir ici
hôtel natura villa resort and spahotel balipiscine bali

piscine hôtel bali

ETAPE 4: Ne pas oublier dans la valise.

-Crème solaire (on crame plus vite que chez nous).
-Anti-moustique (je me faisais bouffer.. mais encore je pense que c’est moins pire qu’en période de pluie).
-K-way (il peut arriver qu’il y ait des petites averses).
-Parapluie
-Sweat (il peut arriver qu’il fasse frais certains soirs)
-Short (la journée il faut très chaud).
-Médicaments (les essentiels en cas de gastro: eau non potable (il faut boire que de l’eau en bouteille à Bali), mal de tête, mal de gorge: les taxis à Bali adorent mettre la clim à -10°, j’ai donc souvent eu mal à la gorge avec la différence de température).
-Baskets (on passe beaucoup de temps à marcher pour visiter, alors autant être confort).
-Chargeur (pour téléphone comme partout).
-Votre anglais 😉

Et pour la suite je vous fais confiance, vous connaissez..

ETAPE 5: L’avion

Nous on a fait:
Marseille -> Paris  : 1h15 environ
Paris -> Singapour : 13h00 environ
Singapour -> Bali : 3h environ

Oui tout ça.. c’est long, tellement long sans compter le temps d’attente pendant les escales.
Je vous conseil de vous habiller plutôt chaudement car souvent il fait froid dans les avions, même si ils fournissent un petit plaid. Et si vous passez par Singapour de faire le change de monnaie à l’aéroport, c’est moins cher et en plus ça donne une certaine sécurité.

avion bali

ETAPE 6: TAXI

En arrivant sur place à peine vous sortez de l’aéroport que vous allez être envahis de personnes vous proposant les services de Taxi pour vous déposer à votre hôtel. Ça surprend un peu au début, on se sent presque agressé, mais après on s’y habitue parce que dans toutes les villes touristique, la demande est incessante. Il suffit de leur répondre « no thanks » et puis continuer son chemin.
Après vous pouvez choisir votre taxi, nous on avait pris le service d’un taxi compris avec l’hôtel.
Pour les prix: 7€ de l’heure environ (oui oui, vous ne rêvez pas). Ne pas hésitez à négocier si vous voyez qu’il abuse sur le prix surtout que vous aurez le choix.
Pour le reste du séjour, nous avons pris le choix de ne pas prendre de scooter, beaucoup font ça, mais il faut savoir que les rues se ressemble beaucoup, pas de GSP, pas internet, et la police est corrompue la bas. Ils arrêtent souvent les touristes pour prendre un petit billet.
Alors nous tout les jours on prenait un taxi, avec l’avantage qu’il nous amenait, nous attendez sur place pour après nous ramener. Et en plus il connaissait les endroits ou on voulait aller. On était sur d’y arriver.
On payer : entre 30 et 40€ par jour. Pour 8h max de temps.

A VOIR:

Sacred Monkey Forest à UBUD
Prix: 2€70 / personne

L’endroit préféré de Mathieu, nous entrons dans une belle foret en pleine ville (non cloturée) ou les singes sont rois. Ils sont chez eux et vivent très bien. On peut acheter des petites bananes pour les nourrir. Mais nous, nous l’avons pas fait. Il faut savoir qu’on ne peut pas les toucher, c’est assez agressif. Mathieu a eu la chance qu’un singe soit monté sur lui, mais il l’a fait de lui même. Ils ne vous attaquerons pas sans raison. C’est un endroit très très joli. On voit beaucoup de bébés singes aussi.
Conseil: Si vous décidez de prendre des bananes et que vous leur tendez, il ne faut pas leur faire des fintes à leur reprendre parce qu’ils peuvent vous mordre en retour.
Et faites attention à vos affaires lunettes, bijoux.. C’est des petits voleurs !

Campuhan ridge walk à UBUD

Direction voir les rizières en mode randonné ! On prend les baskets, short, et c’est parti pour en prendre plein la gueule ! La randonné s’appelle : Campuhan ridge walk.
Direction un bar perché au milieu des rizières : KARSA KAFE
C’était fatiguant mais tellement beau, à couper le souffle. Après le bar on peut continuer et se retrouver encore entouré de champs de culture. A voir !!
On a mangé la bas, un plat typique. Pas évident de s’habituer à la nourriture de Bali..

C’était un journée riche en paysages.
Conseil: Pensez à prendre de l’eau, ça donne soif tout ça. On en a profiter pour boire nous en arrivant au bar, pour moi bon jus de fruit pressé à l’instant et Mathieu un jus de noix de coco directement dans la noix de coco.

Les massages à Bali

Pour les massages profitez en, faîtes vous plaisir ! Tout les jours !!
4€ – 8€ pour 1h de massage… LE LUXE, LA VIE…
Par contre certains massage notamment le massage traditionnel font un peu mal mdr, enfin moi des fois j’avais mal.. Je suis une chauchotte !

Bali Pulina à Tegallalang

Circuit qui nous a appris la plantation du café, thé, et certain fruits. Un guide nous a expliqué les différentes techniques utilisées pour en faire. Très intéressant. A la fin du parcourt dégustation de café et thé gratuite, avec une vue magnifique sur les rizières.
A la fin une boutique (c’est la qu’ils se font des sous), ou ils vendent le café que l’on a goûté. Des cafés étaient tellement bon qu’on en a ramené en France. Je ne me souviens plus des prix, mais après on est pas obligé d’en acheter.

 

A la sortie le long de la route des rizières, on s’est arrêté un moment pour en profiter :

Temple royal à badung – Mengwi 

Très joli temple, mais on le fait en 20min entrée pas très chère. Ce n’était qu’une étape sur notre journée.

Temple Tanah Lot 

Voilà la destination réelle de notre journée, voir le couchée de soleil devant le temple Tanah Lot, le plus beau qu’on ait vu. TRES TRES touristique, mais on comprend pourquoi, c’est très beau, c’est sur la plage. Selon les saisons il est soit dans l’eau avec la marrée montante, soit hors de l’eau comme nous l’avons vu. on est allée au bout de la plage en haut des rochers et on a attendu le coucher du soleil c’était splendide.

Plage: Karma Kandara Beach

C’est la plage privée d’un hôtel de luxe, l’entrée est payante. Autant vous dire qu’aucun Balinais ne se trouve sur la plage. En vu du prix qui pour eux représente une somme trop importante. Il faut compter 33€/pers en sachant qu’on a 20€ de crédit compris pour manger/boire sur place. En général on peut manger un plat (pizza) et prendre un cocktail.
Cette plage est juste magnifique on prend un petit train pour y descendre, et là on en prend plein les yeux. L’eau est transparente, le sable blanc, les paysages sont à couper le souffle. Il y a de la  musique lounge, transat, restaurant, bar, tout pour passer un bon moment. Le chef du restaurant est Français, il nous a accueilli c’était sympa. En arrivant on a même le droit à une petite serviette humide, et un thé au gingembre. On s’occupe bien de vous.
Mon conseil pour cette plage est d’y aller le plus tôt possible 10h c’est idéal, car il y la marré et la mer se recule assez tôt.

Turtle conservation and education center à Seragan:

Après avoir cherché sur le net un endroit pour voir des tortues sans que ce soit de la maltraitance des animaux (voir paragraphe « à éviter »), nous en avons, non sans mal trouvé un.
C’est un centre qui sauve les tortues, qui gardent celle qui sont blessées et qui ne pourraient plus survivre en mer, et qui les relâchent quand elles sont soignées. Ils assurent aussi la reproduction afin de conserver l’espèce. Ce n’est pas du tout touristique,nous n’avons vu personne en plus l’entrée est gratuite. On fait le tour des bassins, on voit les bébés, c’est génial. Beaucoup de tortues sont blessées à cause des filets de pêches, et de la pollution des eaux.
Pour 10€ on peut adopter un bébé tortues, on reçoit un certificat WWF.  On le choisit, on se dirige vers la plage pour le relâcher au bord de l’eau. C’est émouvant.
Mais j’ai eu de la peine de voir sur quelle plage on l’a relâché car c’était très polluée. Pleins de déchets et sachets plastiques de partout. J’ai espéré fort que mon bébé tortue que j’avais appelé HOPE, survive le plus longtemps possible..

Plongée à Padang Bai avec le club GEKO DIVE:

La plongée c’était pour nous incontournable ! On a cherché sur le net. Et trooop bien on a trouvé un club FRANCAIS. Mathieu parle très bien Anglais, mais on voulait être sur que ce soit bien encadré. Dans ce club ils sont hyper gentils ! On a fait 2 plongées de 20 min, pour un prix de 100€/personne, avec le repas. C’est pas donné mais honnêtement, je le referai volontiers. C’était juste ouf, épatant.. Les fonds sont hyper riche, de poissons, de coraux, … Nous avons nagé avec des tortues. C’est un rêve. On aurait pu croiser des requins (heureusement pour moi, malheureusement pour Mathieu) on en a pas vu.
Je n’ai pas de photos, mais Mathieu fera une vidéo de nous sous l’eau.

A EVITER:

Bali Elephant Ride à Gianyar-Taro

Alors là.. On a fait les vrai touristes et on aurait pas du.. En même temps on aurait pu s’en douter.. On s’attendait à quoi..?
Programme: Balade à dos d’éléphant. Alors oui on a touché, on a fait un tour dans un parc à dos d’éléphant.. C’est incroyable. Mais STOP, boycottez.. S’il vous plait.
Éléphants qui font ça à la chaîne, il faut savoir qu’à la base il n’y a pas d’éléphants à Bali (le propriétaire de l’éléphant qui nous a dit ça, ils viennent du Sumatra), ils ont été importés..et pour qui ??? Pour nous les touristes. Ils sont attachés à une chaîne de deux mètres, sans eau, au milieu d’un espace sans verdure. Buffet sur place dégueulasse.. Ça fait de la peine et il faut tout faire pour arrêter ça.. C’est de l’esclavage d’animaux, qui sont malheureux.
Je ne mettrai pas de photos. Mais je vous le déconseille. Au cas vous êtes encore tenté, le prix : 100€ environ par tête.. Sans compter le repas.. FOUTAGE DE GUEULE.

Restaurants: 

Nous avons aussi mangé dans des supers restaurants à UBUD:
(je vous la transmet très vite, quand Mathieu me donnera les noms à son réveil).

Turtle Island Tour

Après avoir était sur le net pour chercher un endroit ou l’on pourrait voir des tortues, nous sommes tombé sur un zoo. J’ai commencé à lire les commentaires/avis afin de me faire une idée. Les mauvais commentaires étaient horribles : « maltraitance des animaux », « ils font s’asseoir les touristes sur des tortues », « tortues dans de toute petite cage », « ne pas aller c’est l’enfer »… Ça m’a fait mal au cœur, je me suis dis c’est mort on y va pas.
Pour voir les avis : ici

J’espère que ça vous a fait rêvé et que pour ceux qui iront ça vous donnera des idées.

KISS KISS

2 thoughts on “Voyage à Bali, où aller et quoi éviter : PARTIE 1 & 2

  1. Bon tu nous as convaincu, on partira mais pour y passer le nouvel an 🙂 Pas la meilleur période mais on a pas le choix de nos congés. Est-ce que tu sais le cout pour manger le soir ? Si on part vraiment on partira avec Lou 🙂 Et j’avoue il y a aussi un Bike Park pour faire du vélo et même pour les petits 🙂

    1. Dans les restaurants pour touristes, je compte en parler dans la partie 2, nous on mangait pour 10€ chacun à peu près en sachant qu’on prenait une entrée + plat + un jus de fruit frais. Donc pas cher du tout ! Par contre pour le nouvel an ça sera pas la meilleure période. Ça sera la saison des pluies normalement. Mais regarde sur le net peu étre que certain y sont allées à cette période et que ça va. Du coup je pense par contre que les billets seront beaucoup moins cher ! Et pour faire dodo, tu as dès hôtel très bien pour pas cher !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *